Les honoraires
du syndic en 2022

Le syndic calcule ses honoraires de trois manières différentes : le forfait minimum, le tarif au lot principal (pour les immeubles d’habitation ou en mixte habitation et bureau/commerce) et le tarif au mètre carré (pour les immeubles de bureaux ou commerces).

Le forfait minimum

Le forfait minimum s’applique sur les copropriétés d’habitation de moins de dix lots principaux et les immeubles de bureaux/commerces de moins de 1000 m².
Le forfait minimum est mis en place en cas de montant minimum à facturer pour que la prestation soit rentable, quand le fonctionnement avec un tarif au lot ou au mètre carré est impossible.

Le tarif au lot principal

Le tarif au lot principal concerne les copropriétés de plus de dix lots, sans limite maximum. Il varie en fonction de plusieurs critères:

  • les équipements
  • le type de charges
  • les éventuelles répartitions individuelles
  • la gestion ou non d’employé d’immeuble
  • les prestations variables proposées de type visite d’immeuble…

Le tarif au mètre carré

Le tarif au mètre carré est le plus souvent lié aux immeubles tertiaires (bureau/commerce), qui ne permettent pas de raisonner au lot.

Conseil

Dans tous les cas, une visite sur le terrain du syndic de copropriété est recommandée !
En présence d’un membre du conseil syndical ou de copropriétaires connaissant les lieux, le syndic accède ainsi aux différentes parties communes (grenier, cave, parking, couloir, escalier…) et comprend toutes les spécificités du bâtiment concerné. Cette visite est complétée par la copie du règlement de copropriété et éventuellement, du dernier relevé de charges.

 

Posez-nous vos questions

Je consulte la FAQ

L’indispensable analyse technique

Grâce à cette visite et aux différents documents transmis, le syndic comptabilise le nombre de lots principaux, évalue les sujets à traiter sur votre copropriété et vérifie les différents équipements et contrats existants, ainsi que le budget de fonctionnement. C’est cette analyse technique qui permet ensuite au syndic de vous faire une proposition de contrat pertinente !

La confusion honoraires du syndic et charges de copropriété

Prenons l’exemple concret d’une copropriété de 40 lots principaux dont les charges s’élèvent à 35 000 € par an, en se basant sur un appartement de taille moyenne, ce dernier aura un prélèvement annuel d’environ 950 € qui correspond aux charges globales de la copropriété (ménage, ascenseur, espaces verts, assurance, électricité des parties communes…) les honoraires du syndic représenteront environ 180 € de cette somme, soit 18% du montant de ses charges annuelles. Un distinguo qui change tout !

Bon à savoir

Quelques précisions concernant les termes utilisés : le lot principal comprend les appartements (ou bureaux ou commerces…), les lots dits annexes de type cave, parking, grenier ou autres ne sont pas pris en compte. Par exemple, si une copropriété est constituée de 150 lots avec 50 appartements, 50 caves et 50 parkings, le syndic calcule ses honoraires sur une base de 50 lots principaux correspondant aux 50 appartements.

Dans le cas d’une copropriété qui ne serait constituée que de parkings, le parking est bien considéré comme un lot principal.